lundi 17 avril 2017

LES FORTERESSES RELIGIEUSES VENDEENNES

                  En traversant la Chataigneraie (85), on rencontre forcément l'imposante église fortifiée ND de Vouvant, souvenir des guerres Vendéennes mais qui vécut la tourmente révolutionnaire sans dommages. Elle fut l'objet de nombreuses restaurations au XIX ème siècle. Une particularité: son célèbre portail donnant sur la place du village et qui se détache nettement du reste de l'édifice. Au dessus des portes d'entrée, la "Cène", avec les apôtres entourant le Christ. On remarque cependant une place vide à la gauche de Jésus: celle de Judas...Sur le haut du portail, l'Ascension, avec les apôtres qui regardent vers le ciel où le Christ disparait.
                   L'histoire de ND de Vouvant remonte au XI ème siècle. Guillaume le Grand, comte de Poitou, veut fonder une ville nouvelle et y introduit une colonie de moines dès 1056. En 1242, le roi St Louis vient rendre grâce au Seigneur dans l'imposante église pour sa victoire sur les Lusignan. Son agrandissement, ses restaurations, donnèrent lieu à de nombreuses suranchères: de 1874 où une veuve pieuse offrit 20.000 francs pour l'église, on arrive à un devis de 6.146.000 fs en 1947 pour restaurer les trois premières travées de la nef! L'architecte en chef des Monuments Historiques trouvera le prix trop élevé et l'église restera dans son état actuel, avec, néanmoins, son remarquable chevet et son célèbre portail nord...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire